The Human Centipede III (Final Sequence)

The Human Centipede III (Final Sequence) 2015

Dans la prison qui affiche le taux de violence le plus élevé des Etats-Unis, le directeur prend une décision radicale: greffer tous les détenus les uns aux autres à la façon des films The Human Centipede 1 & 2, et ainsi rétablir l'ordre et la discipline

COMMENTAIRES

Gros fou rire en perspective , à la différence des deux premiers ce film se veut drôle et pour moi c'est réussi. Le ridicule de la situation prend le pas sur l'horreur.

C'est une tuerie ce film !! Pourquoi une note aussi désastreuse ? Les gens attendent trop que ce soit comme les 1 et le 2 et jugent en fonction !
Il est bien moins gore que les 2 précédents, mais le travail d'acteur de Dieter Lazer est tout simplement grandiose ! Je n'imagine pas quelque d'autre dans ce rôle ! Trash, vulgaire, il explore ce qu'il peut y avoir de pire chez l'humain. Ce film c'est du pure génie, et pour obtenir ce résultat il faut une compréhension humaine au delà de tout, c'est ultra psychologique ! Drôle et éprouvant à la fois, ce film sort du lot est pour moi il mérite un bon 5/5 !!! BRAVO à l'équipe !

Que c'est mauvais.. seul le premier est réellement marquant

un film qui n'a pas eu lieu d'etre. perte de temps et de sous . Nul. seul le premier est bon. 0.0 /5

faut vraiment avoir l'esprit torturé pour apprécié cette grosse daube

C'est rigolo, ça se regarde comme une série b trash divertissante.

J'ai pas autant accroché que les deux premiers. C'est pas mauvais pour autant. Seulement banal. J'ai pas aimé le personnage de Bill Boss. Je trouve qu'il en faisait trop.
2.5/5

Le 1er était perturbant, le deuxième était glauquissime, et celui-ci est drôle et auto-parodique. Pourquoi pas ? Je me suis bien marré. Dieter Laser sur-joue, oui, mais ça colle avec l'atmosphère déjantée et caricaturale du film. Tom Six nous prouve simplement et de manière très divertissante qu'il n'est pas un psychopate comme certains aiment le dire, mais un mec normal avec du recul sur la blague qu'il a réalisée. Une très bonne blague qui nous fait frissonner dans le 1, dégueuler dans le 2 et rigoler dans le 3.
Mention spéciale à la scène de la découverte de la chenille (les condamnés à mort), qui contraste avec l'aspect rigolard du film : oui moi je l'ai trouvée bizarrement angoissante, presque révoltante, et non pas dégoutante et rigolote comme les autres ! Presque sérieuse quoi (oui c'est notable dans un tel film).

Pauvre Éric Roberts, une insulte à sa carrière

Rien que pour le jeu proprement hallucinant de cabotinage de Dieter Lazer (qui m'a fait penser à ce que faisait en son temps l'excellent Klaus Kinski), le navet mérite d'être regardé. Sinon, concernant le reste... Il est certain que ce n'est ni du Jean-Cul Grodard, ni du cinéma d'auteur Français... Les mises en abyme de ses propres réalisations antérieures en jouant sur le second degré voulu sont toutefois assez pénibles, néanmoins Tom Six est assez doué pour faire "jouer" des gens qui sont vraiment de très mauvais acteurs et à qui cela convient parfaitement. Personnellement, je me suis bien marré de ce qui mérite d'être critiqué sur "Nanarland".

une des pires bouses que j'ai pu voir ... Sérieusement, Dieter laser joue tellement mal .... !!!!

meme le 2 est bien plus violent et morbide non ? franchement je suis déçue

Cette dernière séquence est assez déconcertante comparé aux deux premiers films. Tom Six a choisi la comédie, voire la caricature, pour terminer son triptique. En tête, Tom Six pose son idée du centipede humain dans un premier film original, efficace même si il est dans la retenue ; le second opus est plus difficile à digérer avec une volonté affichée de remuer les tripes de ceux qui se sont aventurés à son visionnage. Human Centipede 3 est beaucoup plus "anal", on ne compte plus les "fuck" et les références vulgaires. Ce film est une caricature de lui-même, rien n'est sérieux, tout est exagéré, caricatural (Bill Boss semble être le double filmographique déjanté de Tom Six lui-même) et surjoué à tel point que certains passages en deviennent grotesque (la "chenille" des condamnés à perpétuité). Tom Six change de genre comme pour se moquer de lui-même et montrer l’invraisemblance d'une réalisation réelle du centipede humain.

Bon ce troisième volet n'est pas du tout à voir.
Il est lourd, inintéressant, et ennuyant.A mon avis le réalisateur serait rester au premier volet sa aurait été mieux car les deux suites sont vraiment inutile.

La trilogie controversée de Tom Six prend fin avec The Human Centipede
III Final Sequence, après un deuxième opus inégal mais assez bon
dans l'ensemble. Afin de créer la polémique et de nous offrir un
opus encore plus gore, Six a décidé d'augmenter le chiffre des
victimes de son mille-pattes, passant de 3 et de 12 à 500. Dieter Laser et Laurence R Harvey, alias le docteur Heiter et Martin, rempilent, mais cette fois-ci dans des rôles différents. Six agrandit le casting avec la sublime ex-actrice porno Bree Olson,
ainsi qu'avec Eric Roberts. Alors, que vaut ce troisième opus ? Et bah c'est pas terrible, vraiment pas terrible.
En plus d’être avare en scènes gores (le mille-pattes arrive seulement dans les 10 dernières minutes), ce dernier chapitre est d'une lenteur incroyable. Dieter Laser,
pourtant terrifiant dans le premier, est ici très mauvais et laborieux. Ne possédant aucunes phrases sans insultes, il passe son temps à gueuler ainsi qu'à danser.
Rajouter à cela un Laurence R Harvey et une Bree Olson inexistants, une apparition de Tom Six lourde, un scénario débile et une fin ridicule, et vous tenez le pire film de la franchise.
Contrairement aux précédents, la réalisation y est désastreuse, et les seconds rôles, pitoyables. Les fans de sensations fortes pourraient tout de même se délecter devant quelques scènes, notamment celle de la castration, insoutenable.
Au final, on tient un film qui, en plus de mal conclure la saga, nous fait vivre un très mauvais moment cinématographiquement parlant.
Pas grand-choses à dire de plus sur ce film, ni sur cette franchise, qui aurait pu devenir l'un des must du torture-porn, mais qui n'est au final qu'une trilogie certe dérangeante, mais très inégale.

Autant le premier opus est un chef-d'oeuvre (et sa suite un bon film très gore et très malsain), autant ce dernier opus est vraiment nul ! Dieter Laser, pourtant classe en docteur nazi inquiétant dans le premier chapitre, est carrément mauvais en directeur de prison et Laurence Robert Harvey (le psychopathe du deuxième chapitre) essaye d'exister tant bien que mal. Ce n'est même plus gore, même plus malsain, même plus "drôle", mais totalement débile et hors sujet. Ah, que je suis déçu.

Pénible à regarder (dans le sens fatiguant). Rien d'horrible, juste du très gros barge. Le perso de Dieter Laser en fait beaucoup trop (ok c'est son perso qui veut ça, mais là c'est juste vraiment pénible). Alors que dans le 1er il était parfait. Le réalisateur a voulu clôturer sa série par une dernière grosse blague. Pas distrayant, juste pénible. J'en sors éreintée, surtout par les beuglements de Bill Boss (Dieter Laser).

c'est très moyen juste le premier a mon gout était a ça juste valeur après c'est déja vu et revus .......

Le centiped ne prend pas vraiment d'importance dans ce 3ème volet. Ce film est complètement barré, à la fin du film on devient limite barge tellement on se demande pourquoi on l'a regardé. Mais tout ce qu'on voit c'est ce psychopate du 1 qui est juste insupportable, qui ne sait pas parler sans crier, qui torture ses prisionniers sans que personne ne disent rien, qui bosse dans une atmosphère vraiment chelou avec une secrétaire à sa merci alors que moi j'me serais barrée depuis longtemps. Mais SURTOUT, j'ai halluciné voir Tom Six jouait dedans et s'envoyer des fleurs.
C'est un film très malsain mais ça, rien d'étonnant venant de The Human Centiped. On s'attend parfaitement à ce qu'il va arriver, c'est juste que le sujet a moins d'impact que les deux derniers volets. On considère que c'est fait, c'est tout, aurevoir.

Bref, nul.

Je trouve ce troisième volet très décevant. On ne retrouve plus l'ambiance glauque des deux premiers volets mais une gaudriole insipide .

Je trouve ce 3ème opus très drôle, un scénario qui tient la route. Une prestation tellement réussi de l'acteur principal. 3,5

Ce film est tout simplement une blague.
Déjà quand on à l'idée de faire des "confiseries" qui sont des clitoris séchés...
J'adore la façon dont les acteurs idolâtre Tom Six quand il apparaît lui-même sachant que derrière, c'est lui qui gère aussi le scénario ^^

1/5

Je serais peut être le seul au monde à le penser, mais pour moi c'est un "chef d'oeuvre"

Complètement nul, comment peut-on tourner des âneries pareil !!!!
MDR !!!!

Fut un temps, je suis tombé sur le premier que j'ai regardé une bonne trentaine de minutes. J'ai zappé assez vite trouvant le film à budget ras de moquette et grand guignolet. De l'horreur débile et sans intérêt. J'ai jamais compris que le mec qui a pondu (et je dis bien "pondu" et pas "réalisé") ça se la joue genre as du triptyque et continue ses niaiseries because on sait pas trop quoi faire de ses samedis soir. Lol.
Ok, il en faut pour tout le monde et à chacun son opinion, mais il y a film d'horreur et film d'horreur. Ca, c'est du gore con comme le fond de la semelle de mes chaussures, et mettez les scénari au soleil et ils fondroont en 10 minutes tapantes.
J'ai crû, quand le 2ème est sorti; que j'avais peut-être mal capté un truc ou deux sur la valeur de la chose. Mais j'ai plus pris plaisir à lire vos critiques qu'à avoir envie de voir la suite de cette série sans intérêt. En vieillissant le gore me passe par dessus les oreilles quand il n'a ni queue ni tête. En même temps qui dit gore dit grosse daube souvent. C'est pas un genre à relever le niveau scénaristique au cinoche, et pourtant j'ai aimé fut un temps les Evil Dead, les Cannibal Holocaust et quelques autres. Bon, quand on manque de tomate sur la pizza, du coup on la colle sur l'écran et hop le tour est joué. Mais pour le piment, purée, merde quoi, faudrait penser à relever le niveau plutôt que d'encourager ces niaiseries qui salissent les écrans et encombrent les cerveaux. Il y a des sados parmi vous. C'est tout juste bon pour les festivals quand l'ambiance y est un peu délirante et grivoise. Pour le reste, je vous vois tous en parler, et de 1, et de 2, et de 3 et de vous sentir frustré. Mdr. C'est con, et vous en revoulez on dirait. Ce réa est un bidon de chez bidon.
Là, je suis dépassé. Je préfère me retaper "les Envahisseurs" ou un bon vieux Columbo.
Allez, vive le 4 dont le titre sera surement "Au pays de candy" ou un truc du genre.
Et vous payez pour ça ? Non ? j'vous crois pas... Ptdr.
Sérieux...

CRITIQUE DU 3 :
J'ai jamais été un fan de The Human Centipede, le premier étant audacieux (avec une idée totalement débile et perverse, mais soit). Ensuite Tom Six a pris la grosse tête avec ces 5 minutes de gloire, il s'est cru en mode "toute la planète attends la suite de mon chef d’œuvre", il s'est mis a promettre de faire une suite encore plus barrer. Et c'est chose faite, quand le 1 était juste originale ( et débile je le redis), le 2, ça devient carrément du torture porn insoutenable, avec pour seul but de faire dans l'ultra gore sans une seule ligne de scenario. A classer avec tout ces film de malade comme Snuff 102, Green Elephant et Serbian Movie. On pouvait pas retirer que les effets spéciaux, ainsi que l'ambiance (notamment grâce a la photographie) était néanmoins réussi. Pour ce 3e film, Tom Six annonce une suite je cite "ou le 2 aura l'air d'un Disney a coter". Soit j'avais pas forcement de revoir une horreur pareil (pas que je sois sensible, absolument pas, je rigole mais si c'est pour voir une boucherie sans intérêt derrière ça devient malsain) mais bon, c'est la fin de la trilogie, la fameuse Final Sequence, alors oui, je m’étais dit que je le regarderais. Le trailer est sortit, et a ma grande surprise, je fut étonner. Étonner de voir que le sujet malsain ultra gore s’était transformer en une auto-parodie louant e second degré, toujours avec du gore, mais avec de l'humour assumé cette fois. Je me suis dit "Cool !", ca sera toujours débile mais plus drôle que malsain au final. Et puis j'ai vu le film....... The Human Centipede 3 est vraiment, mais alors vraiment mauvais (et je suis un des meilleurs bon publique que cette planète ait porté). Tout d'abord, oui, le film est orienté humour, le problème est que l'acteur principale, Dieter Lasser, en fait des tonnes, des tonnes et des mégatonnes. Il passe son temps a vous exploser les tympans car il n'a pas une seule ligne de dialogues où il ne crie pas (on dirait une figure de style en soit, un peu comme Alex dans Orange Mécanique, ou on a l'impression qu'il récite un texte de pièce de théâtre pendant tout le film.). De plus, les dialogues sont a chier, écrit par un gamin qui a probablement trop regarder South Park en ayant retenu que les gros mots, mais pas la finesse. La vulgarité ne s’arrête pas qu'aux mots, pendant tout le film. Ça crève les yeux que Tom Six s'est servis de sa notoriété de "je suis un rebelle de la censure, je fais ce que je veux" comme prétexte, pour pouvoir faire dire a ses personnages des choses extrêmement racistes (American History X est vraiment un Disney la a coter xD), gratuitement, sans raison, avec un manichéisme a faire peur. Aussi le rôle de la femme, représenter par une seule actrice, complétement rabaisser au plus haut point par le personnage principale (et le réal en fait), et encore si ce n’était que les "Salope" qui fuse toute les 5 minutes.....nan SPOILER SPOILER SPOILER Faveur sexuelle exigé, tabassage, insulte, viol même quand elle est dans le comma" FIN DU SPOILER. J'ai appris après qu'a la base c'est une actrice porno donc elle a l'habitude de se faire humilier j'imagine, mais même. Parlons de la violence dans le film. Dans cette prison a problème (doux euphémisme), sans qu'une explications soit donné, le directeur fait ce qu'il lui chante de ses détenus tant que personne au gouvernement ne sait ce qu'il fabrique, mais tout les employés de la prison ont l'air de trouver le meurtre de détenus et la torture comme "normale". Tout le monde est méchant dans ce film (manichéisme encore une fois.) Du coup, les scenes de torture assez insoutenable, ne sont là que pour satisfaire les pétages de plomb du directeur, sans autre explication. Le film alterne entre loooooooooogueur, et ensuite switch sur une scène de torture (ou de meurtre) gratuit, sans grand intérêt. Tom Six voulait juste tourner des scenes gore, le scenario il s'en balance. Bref, a 25 minutes de la fin, vient enfin le centipede qui est la chose la moins gore du film (le comble). La seule chose a retenir de ce film de merde c'est Lawrence Harvey, le fou furieux du deuxième film, qui joue pas trop mal. Même Eric Roberts (qui joue la dedans pour de l'alimentaire surement) est complétement nul. Et ne parlons même pas de Tom Six lui même qui fait un cameo dans 2 scenes, dans son propre rôle avec un jeu atroce, ou il se lance des fleurs (dans le scenario, les personnages lui loue les grande qualité de ces 2 film precedants.) et le pire du pire, c'est que quand il est a l’écran (donc pas derrière la camera), les plans sont pourri et les mouvements de camera un peu douteux (donc quand il réalise pas, son équipe est pas capable de gérer.) La fin n'a aucun sens. On voit vraiment que Tom six se sent plus péter. Bref j’arrête là..... 2/5.

Franchement, il est nul. Seul l'immense interpretation de Dieter Lasser vaut le coup

J'ai aimé les précédents. Celui ci est comme dit plus bas "nullissime".

Nullissime à cause de la déception qu'il engendre. Il n'a des autres films de la série que le nom.

le souci pour moi est que j'étais venu voir le film qui devait faire passer le 2 pour un disney .. & à vrai dire dans celui pas grand chose du niveau du 1 ou du 2... ok 3 scènes sont tendus mais bon en 1h47 c'était pas vraiment beaucoup .. on s'écarte beaucoup du sujet en plus quelque part (bizarre dire ça m'enfin on connait tous la base...) :p ce film aurait pu être le 4 un film à part différent mais pas le 3 .. j'aurais pu aimé ce film malgré ses longueurs quelque part.. mais pas en tant que le final de la saga.. la on a eu le droit à la parodie de la saga.. peut être plus tard je pourrais plus apprécier le film .. car après tout si on y réfléchi bien c'était très immorale mais pas très viande fraiche :p un peu quelque part le nouveau "salo ou les 120 jours de sodome", le film culte de six..

après y a des passages de dingue quand même :p même l'acteur principale franchement il reste impressionnant :p je sais pas si il a des petits enfants mais au réunion de famille pépé il doit faire flipper :p

Énorme purge ! le "sucés" du premier (qui était regardable) est visiblement monté à la tête du réalisateur. C'est long, ca manque de dynamisme, tout est surjoué (Dieter Laser, le docteur du premier totalement dans le nawak pas drôle), ultra caricatural, tout tombe à plat et surtout le réalisateur passe son temps à s'auto-citer jusqu'à apparaître lui meme comme conseiller de son propre film, soit disant référence culturelle ! une mise en abyme qui ne trompe personne sur la totale vacuité du projet. Et lorsque le générique de fin arrive, on se dit c'est CA la fin ? toutes les" provocations" laissent au final indifférent. le film s'est fait incendier par la critique US, c'est totalement justifié

tres mauvais ! si les 2 pemiers n'etaient deja pas de bon film il étaient au moins "degulasse" et "repugnant" là on ni l'un ni l'autre.... juste un centipede beaucoup plus grand mais ça reste le meme systeme" donc du coup ça n'a pas d'interes et surtout ça arrive trop tard.

Je pense que c'est un film qui peut énormément décevoir parce qu'avec tout ce qu'on a vu et lu à son sujet, on pensait moi le premier que le niveau de dégueulasserie (ça existe non ?) allait exploser et finalement, on en est très loin même s'il y a quelques moments crades. Ce "Final Séquence" est très différent des deux premiers qui avaient ce côté un peu amateur (pas dans le mauvais sens) qui collait bien au concept original et trash alors que là, on a quelque chose de plus sobre et assez différent. Ce changement de direction s'explique surement par le fait que le concept est déjà usé puisque assez redondant, le réalisateur a donc décidé de ne pas centrer le film uniquement sur la chenille et donc dans ce 3e volet, c'est surtout la vie dans la prison qui est mise en avant avec le directeur qui doit trouver des solutions pour réduire les coûts et va donc se laisser tenter par cette solution radicale. Si j'ai aimé ce film, c'est pour une raison : Dieter Laser qui jouait déjà dans le 1, mais dans le rôle du Dr.Heiter. Il est juste incroyable, sans limite, totalement décomplexé, il nous sort une performance énorme à tel point qui relègue le concept au second plan et ce n'est pas gênant. Au final, on a un film surprenant et inattendu puisque assez drôle et léger avec beaucoup de second degré, je ne sais pas si c'était le but, mais en tout cas, c'est comme ça que je l'ai vu et je me suis bien marré en le regardant. 3/5

Tom Six j’espère jamais le croiser..x)

Mon Dieu... Mais qu'est-ce que fout Eric Roberts là-dedans !?

Loading...