Amour & turbulences

Amour & turbulences 2013

Alors qu'un avion la ramène de New-York à Paris où elle s'apprête à se marier, la belle Julie se retrouve assise à côté d'Antoine, un séduisant débauché qu'elle a aimé 3 ans plus tôt. Elle va tout faire pour l’éviter alors qu'il compte sur ces 7 h de vol pour la reconquérir! L'occasion pour nous de voyager dans le passé et de revivre leur rencontre, leur amour, leur rupture, autant de scènes rocambolesques, romantiques et corrosives qui vont faire de ce voyage le plus bouleversant de leur vie.

COMMENTAIRES

Ca commençait plutôt mal : j'ai horreur des flash-back et ce film en est constellé. Et puis, on ne peut dire non plus que Castagnetti ait une réputation de réalisateur qui soit à son zénith ! Au niveau du casting, on côtoie le meilleur et le pire. Le meilleur c'est entre autres Berroyer (Vas-y, roule lui une pelle !) et Vuillermoz toujours aussi flegmatiquement irrésistible. Le pire, c'est Cohen, et l'infecte Célarié qui n'est pas là grâce à son talent. Et pourtant, il se produit une alchimie entre Ludivine Sagnier et Nicolas Bedos qui fait qu'on se laisse séduire petit à petit par cette ex-future-ex-romance à tendance vaudeville et que ce film ne sombre pas dans l'insupportable. Il y a bien trop de dialoguistes qui ont construit cette histoire et on ne sent pas toujours le fil rouge qui relie les plans. Si l'on sent la "patte" de Bedos dans ce récit, il est encore loin malheureusement d'avoir le talent d'un Dany Boon dans le domaine de l'humour : on sourit souvent mais on n'éclate pas de rire à bord ! 350 000 entrées en salles françaises, pas terrible : détachez vos ceintures !

Mon commentaire n'a pas édité, faut-il un délai d'acceptation ?

Et bien 3,3 en note spectateurs c'est bien généraux mais bon chacun sa sensibilité. Cela a dû touché les personnes ayant vécu ce genre de relation tumultueuse et dégantée. Car en tant que comédie romantique, je n'ai pas trouvé une once de romantisme et les personnages ne sont pas attachants. Quant à l'aspect comédie on attendait de Nicolas Bedos (ayant grandement participé aux dialogues) a passer un bon moment avec du rire et des répliques caustiques savoureuses propres à ses chroniques, et bien il n'en est rien sauf a de trop rares exceptions. Bref, pour moi, c'est un ratage mais avec ce genre cinématographique français, c'est bien souvent la loterie, on tombe rarement sur une perle mais souvent sur un faux.

Avec Un début trop classique et une fin sans suspence, il faut aller chercher le charme de cette comedie romantique entre les deux et précisement dans un avion, lieu où se deroule toute la narration du film. On assiste à la reconstruction progressive d'un amour qui n'a finalement jamais cessé entre un ex-couple qui vient de se retrouver. Les personnages vraiment très attachant, les effets flashback très bien réalisés et la pointe d'humour font de ce film un véritable succès à voir

Que de clichés et niaiseries. Nicolas Bedos fait le malin a la télé , la il se couche bien sur un manque cruel de saveur

il est vraiment super ce film car se n'est pas non plus un film a l'eau de rose il ya beaucoup de chose marrante ! VRAIMENT super 5/5

Ce film est avant tout une comédie potache à la touche bien française. Un fond gentillet pour une forme toutefois originale. En effet, la romance a été remaniée sous toutes les coutures. Souvent, la même structure scénaristique refais surface, avec le même humour nunuche. Deux êtres liés d'un amour impossible prennent leur pieds à se détester pendant toute la durée du métrage. Sauf qu'à la fin, le suspens retombe en flèche et les sentiments reprennent le dessus. Sentiments, ou plutôt, amour primaire bestiale. Pour Amour & turbulences, le schéma est le même, mais ce dernier bénéficie d'une écriture aiguisée et franche. Les dialogues et les acteurs sont cohérents. Au centre, Nicolas Bedos affiche sans contrastes son image de play boy coureur de jupons sous le signe flagrant de l’auto-dérision. Ludivine Sagnier dégage sans peine un côté caractériel et aventurier. Une relation bancale faite d'un amalgame de passages brouillons. Le côté prévisible atténue notre empathie pour ce couple, sans pour autant que l'on ne boude notre plaisir. Entre flashbacks et exercices de styles, Alexandre Castagnetti ne laisse que sept heures (le temps d'un vol New-York/Paris) à nos protagonistes pour effacer les stigmates béantes de leur relation et peut être, repartir à zéro. Une petite satire poétique sur les aléas de l'amour. 3/5

Super film : humour, scénario rebondissant, excellentes répliques, suspense, charme, fantaisie, sensualité, jeu des 4 acteurs principaux, décors et prises de vue sympathiques, intimisme.

A la fois étonnante (ils se retrouvent dans un avion!) et classique (dialogue et tralala...). Bonne surprise pour une comédie française! A regarder si on ne veut pas des romances trop plates et écrites d'avances.

j'ai aimé le ton de ce film, le jeu de Bedos qui doit être bon puisque j'en ai oublié le personnage télé.
La fin de la scène dans le restaurant est sensationnelle: que j'aurais aimé dire cela! pourquoi rester avec des cons ingrats à portable?
j'en suis le premier surpris mais ce film approche dans mes favoris "mes" Cary Grant, pourtant intouchables.

Une comédie sans aucun intérêt, lente. Tout est agaçant et téléphoné. Dommage, c'est bourré de bonnes intentions, mais c'est tellement écrit, manquant de spontanéité, d'un peu de folie, que c'est à la limite grotesque. Très ennuyeux.

Un film qui fait oublier son quotidien. Bedos me laisse sans voix tellement son charme est ardent, pour Ludivine Sagner, jolie comme un coeur je suis agréablement surprise. Très bon, 4/5

- Ils jouent tous comme des dessous de bras, en particulier Bedos qui devrait rester dans son personnage de guignol sur les plateaux de télé et moins sur les tournages de cinéma. Il ne sait pas jouer.
- Ludivine Sagnier donne envie de gifler, comme d'habitude. Dans le genre tête à claque, elle est pas sans reste.
- Encore un PLAGIAT raté mais surtout RIDICULE des films de romance anglo-saxons. Les scènes sont tellement prévisibles que ça fait encore plus de la peine quand c'est dit en français.
- Bouh la mongolos qui donne de la bière au hamster. Quand j'ai vu ce gag pourri, j'ai su d'instinct que le reste allait être pareil.

Une comédie romantique comme on en voit souvent c'est agréable à voir et on passe un bon moment en le regardant. Le scénario est très classique, prévisible et on ne peut pas dire qu'on rigole beaucoup. J'ai aimé Nicolas Bedos et Jonathan Cohen qui sont très bons dans le film. 2,5/5

Après la pluie, le beau temps
***
Le temps d’une romance, Alexandre Castagnetti emporte le public dans les nuages.
***
Le présent et le passé se côtoient, l’avenir se dessine. Les souvenirs chatouillent la mémoire, les sentiments refont surface. Le hasard fait son travail, les personnages se retrouvent, les langues se délient. Avec les flasch-back, le spectateur découvre, en même temps que les personnes présentes dans l’avion, les raisons de la séparation du couple. Le choix de mise en scène a le mérite de changer. Rencontre, hésitation, amour, confiance, désillusion, jalousie, trahison, destin, compromis, compréhension, pardon, réconciliation, les étapes d’une relation amoureuse semée d’embûches et de magie défilent sur l’écran avec une pointe d’humour appréciable. La bande originale donne du rythme à l’aventure. Le charme de Ludivine Sagnier opère.
***
Sans réelle surprise, le scénario demeure cependant classique. Les éclats de rire ne sont pas vraiment de la partie, mais l’émotion demeure palpable au regard du sujet évocateur traité.
***
En somme, cette comédie des plus rafraichissantes offre un moment de détente agréable. Avis au public féminin.
***
http://auxfilmsdesmots.word...

je fonds pour l'avoir en dvd, j'adore les remarques des autres, ça ne les vaut pas, ça coûte cher d'aller aux Etats Unis, de tourner en haut de la Tour Eiffel ou grande horloge, qu'est ce qui ne vaut pas quoi?
c'est un premier film d'un réalisateur et ensuite, c'est tendre et pourquoi pas avec de la sensualité et aussi tout un jeu auquel se prendre? Il n'est pas pire que plein d'autres, que ce soit "je te promets", "un plan parfait" ou 'itinéraire bis" des films en vogue. ce qui m'a plu c'est Julie et ses façons de répondre, d'avoir Clémentine Célarié en maman âpre qui sait répondre mais est pleine de tendresse et d'étonnement.
Au moins, c'est le film qui a surtout permis d'aller à la rencontre des acteurs, sinon je ne les aurai encore pas vus! jubilatoire. Là c'est vraiment comme un cadeau.
je vais faire encore 45 commentaires, un copain comme Antoine, il fait flatteur on dirait seulement soliflore et un peu une coquille à percer avant d'en avoir le cœur, Julie, bon la fille qui se démène et nous donne tout ce qui est à voir dans la bonne comédie romantique, elle veut qu'il insiste, qu'elle se sente aimée, qu'elle existe, qu'elle lui rende sa monnaie..... j'ai bien aimé comme elle le trouble, il se montre jaloux et peu sûr de lui parfois, frimeur bon après les commentaires trash, de ne pas aimer, on se demande pourquoi ils ont voulu voir, pour critiquer?? j'espère qu'ils ont payé le restaurant en partant, car de voler, aucune moralité
et dans la vie, on ne fait pas comme ça. bonus, ça m'a donné envie de lire ce qu'écrit Nicolas Bedos, incisif et qui c'est l'homme qui ne se laisse pas écraser. Il a une fraîcheur et bonne petite bouille. ils l'ont mis en similaire dans la fiche du film "une Aventure" là le personnage féminin a plus de sensibilité pour ce qu'elle veut et fait sa petite fille.

400 000 entrées pour un budget de 4 000 000 € (ça ne vaut pas ça à l'écran) :

le cinéma français va bien ...

excusez moi mais le film mérite amplement ses 4 étoiles

Encore une comédie classique de genre remariage, avec la valeur ajoutée qu'une grande partie de l'histoire se déroule à bord d'un vol New York Paris. (Et, bien sûr, en première classe. "Qui veut être coincé avec deux perdants ?"

Bien que la construction est assez solide, si elle n'est pas toujours inspiré, le problème réside plus avec les deux personnages principaux, aucun d'eux sont particulièrement intéressants ou affable. Antoine est fondamentalement narcissique , dont l'attribut positif ne semble être que sa garde-robe . Julie, quant à elle, est une artiste en herbe dont le travail, composé de sculptures de techniques mixtes qui sont aussi kitsch que merdiques, laisse peu d'espoir pour percer dans ce domaine, même si nous sommes censés croire en elle .

Passer plus de 90 minutes avec les deux est donc un peu une corvée .2/5

Ce qui m'a plu est l'interprétation, l'humour et sûrement tendance romantique inspirée des films américains et des séries. Ensuite, c'est vrai ce n'est pas incisif et tant mieux. C'est Julie qui ensuite se rend compte qu'elle l'aime encore, qu'elle a envie de se laisser happer sans être dans des images clichés avec un autre homme. Ils ont dû prendre leur pied pour jouer ça et en regardant "bon plan" de Jérôme Lévy, c'est d'une décennie à l'autre, ils n'offrent pas les mêmes moyens au réalisateur. Il est agréable à voir ce film, je vais le prendre en dvd.... mm.

pour un premier film, il a fait beaucoup d'entrées, ensuite, le style de comédie, je ne sais pas s'il aura des prix ou récompenses.
Après c'est ça que j'aime bien, logique nous savons qu'ils n'ont pas totalement cassé un brin de lien entre eux et le moment sera qu'est ce qu'ils vont se dire? quand est ce que ça prend ou pas??? et combien quittent quelqu'un qu'ils aiment encore sans se l'avouer ou en étant les derniers à vouloir l'admettre et s'ils ont eu des enfants, ils observent les regrets, le déchirement et la souffrance des enfants qui sont nés d'une alliance et ne voient pas leurs parents ensemble tous les jours. D'autres qui souffrent des distorsions. Des clichés mais on sent au départ qu'il est encore raide dingue et que c'est Julie qui tient le beau rôle..... ce que femme veut.

Rien de bien révolutionnaire dans cette comédie romantique, mais bon, les codes hyper balisés de ce genre de film ne permettent jamais trop de s'éloigner des sentiers très prévisibles :" ils s'aiment sans se l'avouer, jamais ils ne seront ensemble alors que l'on sait tous que ce n'est pas vrai, quand ils vont se l'avouer, cela paraît toujours trop tard, mais non, tout se termine toujours bien"....
Pour le plus grand plaisir du spectateur. Pas franchement fan de ce genre de film typiquement américain, la présence de Bedos, de son charme et de ses dialogues, l'électrisante Ludivine Sagnier, la mise en scène adroite et le parti-pris de l'avion et du flash-back, fait de AMOURS ET TURBULENCES un film qui se laisse pourtant voir sans déplaisir, et déclenche quelques jolis sourires faute de rires francs et massifs. Clémentine Célarié, pazs asssez utilisée au cinéma, est comme toujours irrésistible.

Merci au réalisateur de cette production et surtout c'est grâce à lui et à ce film que j'ai vu les acteurs vivants et en vrai, ils existent et j'adore ce que ça fait de se dire qu'ils sont aussi d'autres personnes que leurs personnages, de voir ce qu'en fait la caméra. La comédie a une harmonie, Clémentine Célarié est excellente (au passage à peine la caricature de certaines qui n'en sont pas loin et même pires!), elle nous fait rire en mère de Julie. J'adore la scène sur le Pont des Arts déjà il est blindé de cadenas gros cliché de tous les tourtereaux de la France et de la terre qui font des cœurs enlacés comme sur le tronc des arbres de la petite maison dans la prairie..... où Julie fait sa petite fille 'je t'embrasserai pas!" super! à sa place j'aurai fait encore plus vacharde de bien le faire languir et lui balancer tout ce qui ne va pas et l'acculer.
C'est rom com parisienne d'Antoine qui arrache Julie à son nid et sa môman, veut faire narcisse mais brûle de la séduire et que le feu prenne, elle est un peu espiègle elle aussi en faisant celle de conte de fées qui intérieurement se sent flattée et a envie que ça ne s'arrête pas de l'étourdir.
Pour moi ils ne jouent pas comme des dessous de bras, se donnent la réplique et la partition et quand on aime pas les comédies et les prises de bec sont parfois dures ou amusantes, on peut voir des drames, des policiers, des films d'épouvante et s'ils jouent mal, plein de trucages font frissonner donc c'est vite oublié, satisfaits???
j'encourage les premiers films et les prod, qui font des efforts car à côté d'autres films comme "nous york" ou "denis" de beiliu, je le trouve divin et en plus Ludivine, elle a le rôle de jeune fille en devenir de jeune femme, c'est le personnage, pas du tout tête à claques! l'idée et en plus autant le prendre d'où ça vient et avant de parler d'elle, de ne lui avoir jamais parlé, on ne peut pas juger car si c'était le cas, la personne signataire de ce commentaire n'aurait pas fait et trop réfléchir, ça va briser son cerveau pour insulter Nicolas Bedos, il ne se laisserait pas faire et c'est lui qui a co-écrit des scénarios aussi, donc autant ne pas lui jeter de caillasses, il commence, et après, tant mieux, il donne le beau rôle à Julie splendeur et antoine la trouve magnifique!!!.
Quand elle écoute aux portes...en prenant un air ingénu, ça y est elle a édifié son plan. Comme eux, j'adorerai aller tout en haut de la tour Eiffel, manger dans le réputé resto du premier étage un jour, aller m'acheter des louboutins près de la réplique de la statue de la liberté, ils ont omis ce morceau de Paris et la cathé Notre-Dame!!! et aller dans l'horloge, la chance! Un rom com à regarder, avec plaisir! déjà comme ils se prennent au jeu, à consommer et j'attends d'autres films de Castagnetti.....couronnés de succès!

Une comédie sympathique avec de bons acteurs.

Super Super Film Comédie Romance En même temps ... A regardé !!!!

J'ai bien aimé 3/5.

Une super comédie romantique. Je vous la conseille. Dans le même style : 20 ans d'écart. Ce sont les deux comédies romantiques françaises incontournables du moment !

Comédie sympathique avec un Bedos bon acteur . 2 étoiles.

vraiment pas mal...bon ça reste une comedie romantique donc on a deja vu ça mille fois vu que ça reprend les meme codes,etc......mais c est reussi dans ce genre la....moi qui suis pas fan de nicolas bedos je l ai trouvé plutot bon mais il est super bien aidé par Ludivine Sagnier qui est une excellente actrice.....elle devrais tourner plus dans des comedies parce qu elle assure.... pas forcement romantique mais + dans la comédie ...bref ceux qui aiment les comedie romantique aimeront ce film parce qu il est réussi et dans ce genre ils sont pas nombreux dans le cinema francais

waouh le commentaire d'avant, je sais pas ce que tu t'envoies mon sucre mais ça a l'air costaud :)))

américain? ils décollent de New York, autant en garder un peu..... oh, elle n'a pas donné à boire au hamster.........pauvre animal, il devrait survivre et elle va s'en rappeler. J'aime beaucoup voir jouer Ludivine Sagnier en Julie et elle aime bien jouer les personnages donc ça va. ils ont le droit d'avoir de l'eau en cabine car à l'aéroport, ils ne nous laissent pas, je devrais faire
business, affaires, économiser pour avoir ce luxe.
surclassés? des fois à l'hôtel quand ils sont hyper sympas ils surclassent et ne sont pas obligés.
ce que je préfère c'est le jogging au parc,
et après
quand elle dit 'je dois m'occuper des ovaires de ma mère'! c'est divertissant, du coup j'étais à l'avant première ils nous font bien attendre 35 minutes avant le début du début
ensuite toutes les questions du public,
sans commentaire.
et enfin, nous pouvons approcher parfois avec de la chance les comédiens qui viennent....
j'ai dû y retourner en salles à strasbourg, je n'ai jamais vu qu'il y avait une association pour des enfants comme a dit une madame, on ne saura pas ce qu'elle a vu et ensuite, ça n'a pas de lien avec le film......

agréablement surpris. Bien mieux écrit que la plupart des comédies romantiques françaises. Le ton est enlevé, piquant, le personnage joué par Clémentine Célarié est bien campé. Bedos tient hyper bien son perso, il est au même niveau que bcp d'acteurs plus expérimentés. Il y a quelques faiblesses dans l'histoire mais bon, ca passe. Un film sympa et agréable à voir.

j'ai lu les remarques des magazines, virginie efira n'a pas l'âge de Ludivine et j'ai aimé son jeu et Clémentine Célarié qui incarne la mère de Julie. En gros, le film, c'est par moments cocasse et piquant, une comédie, ensuite, histoire d'amour et émotions, c'est mignon, ça fait du bien et ils ont dû en rire.
20ans d'écart a fait bien plus d'entrées et pourtant, il joue un peu dans les mêmes catégories et même va plus loin, ça parle de drogues de situations qui sort des schémas classiques un peu mais pas fondamentalement.

Pas génial...

il a vraiment une tête de con ce Nicolas Bedos !

nul

film sympa!

franchement ,je m'attendais a mieux ...

Nos avis ici : https://www.facebook.com/pa... !!

Un film qui finalement recule...recule... et recule avec ses flashbacks ! Finalement ce n'est peut être pas si mal quand on voit la fin ! Vraiment décevant et pas drôle !

une histoire qui plaît : déjà j'aime beaucoup petite Ludivine Sagnier, elle est bonne comédienne et que ce soit comédie sur le ton d'humour ou plus piquant et versant drame quand elle est en larmes et si déçue.... Nicolas Bedos en Antoine, ça donne, beau garçon. lila salet joue dedans et ils sont allés à New York la chance, elle a omis de donner à boire au hamster wouahhhhhh!!!! ce que j'aime bien est que tout le film nous attendons qu'ils soient ensemble et ensuite, au final le ton romantique opère et le charme, ça marche. Dans la vie, c'est loin d'être comme dans les films, plus complexe et aussi beaucoup plus d'éléments extérieurs et de situations mais c'est très agréable à regarder, tendre et frais. je conseille.

http://piwithekiwi.blogspot. fr/2013/04/amour-turbulences.html

(comme d'hab, enlever l'espace entre blogspot et .fr)

Loading...