Hippocrate

Hippocrate 2014

Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

COMMENTAIRES

film assez vide je trouve, on s'est que les hôpitaux sont en galères mais bon,
reda ketab remonte le niveau
par contre le choix de la musique est vraiment bizzare ..

test

J'ai un gros soucis avec Vincent Lacoste, que je ne trouve vraiment pas naturel dans son jeu. En contraste avec Reda Kateb qui est d'une justesse incroyable. Je l'ai encore vu récemment dans Zero Dark Thirty, quel talent...
Je ne doute pas du réalisme du film qui est tiré du propre vécu du réalisateur (ancien interne), mais il y a quand même quelques clichés un peu gros (les médecins qui sont tous très "culs", ils regardent Dr House...).
A par ça le film est très bien fait, le scénario est bon, les intrigues prenantes. Avec aussi quelques messages qui sont passés.
3,5/5

Je n'aurais pu être un professionnel de santé : de tous temps, je me suis senti mal à l'aise dans les hôpitaux, cabinets médicaux, laboratoires, même les maternités ! C'est dire si je fuis les émissions TV sur le sujet et ce depuis les émissions médicales d'Igor Barrère au temps de l'ORTF ! Ce ne sont pas les interminables séries américaines où l'infirmière va forcément coucher avec son patron, qui m'ont réconcilié avec le sujet ! Je ne sais donc pas pourquoi j'ai regardé -et supporté- ce film malgré un à priori de rejet. Et pourtant, du début à la fin j'ai été captivé. Même si à la vue d'une seringue je détournais les yeux, force m'est de reconnaître que cette oeuvre biographique est une merveille ! D'ailleurs, le réalisateur est toubib et a su nous sauver des hectolitres d'hémoglobine au profit de décors réalistes, et d'un casting aux petits oignons, où comédiens se mêlent à de vrais acteurs de la vie quotidienne des hôpitaux. Thomas Lilti n'a pas non plus caché la -triste- vérité du monde de la santé : un matériel en panne, le manque de personnel ! Plus vrai, tu meurs ! Mais tout ce travail est magnifié par l'ensemble des comédiens (vrais ou faux) avec une prestation éblouissante de Vincent Lacoste et Reda Kateb qui sont véritablement imprégnés de leurs personnages ! Dommage que dans ce film on fasse autant de pub (indirecte) pour la tabagie ! En définitive, un superbe travail qui malgré le peu d'attrait commercial d'un film sur la médecine à priori, a attiré près d'un million de spectateurs en salles !

J'ai adoré ! Très beau film qui traite des problématiques inhérentes au monde hospitalier malheureusement toujours d'actualité...parfois un peu comme un documentaire.Beaucoup d'émotions ! Prestation grandiose de Reda Kateb comme toujours ! Tous les acteurs ont assuré👍👍😃😉

Y aurait à redire sur la musique naze ou la mise en scène assez transparente, mais ça a pas grande importance au bout du compte ; l'objectif du film, c'est de montrer la réalité de la pratique du métier de médecin en milieu hospitalier, à l'évidence de la part d'un cinéaste qui connaît son sujet (je suis allé vérifier et effectivement, ça confirme ce qui se devine rien qu'en regardant le film : le réalisateur est médecin). Et alors c'est fait de façon directe, parfois abrupte, souvent poignante.

Les personnages ont suffisamment d'épaisseur pour qu'on puisse avoir envie de les étrangler à un moment donné puis les comprendre et éprouver pour eux de la sympathie trois scènes plus tard ; la force du film (même s'il le fait avec un propos syndical revendicatif très explicite et donc pas forcément subtil), c'est qu'il ne cherche pas à charger des coupables, mais à décrire des dysfonctionnements. Et il le fait sans fard, en parlant du manque de moyens bien sûr, mais sans épargner non plus l'ambiance de travail de carabins, avec sa mentalité, sa part envahissante d'immaturité grasse qui, dans le cadre d'une enceinte médicale, peut paraître à juste titre inquiétante, voire inadmissible. Bref, ça a l'honnêteté d'être véridique jusque dans ce qu'il y a de gênant à montrer, et en cela ça n'est pas du tout corporatiste.

Là où c'est bien, aussi, c'est que le film prend vraiment son sujet à bras le corps et ne le quitte pas pour aller digresser dans des sous-intrigues de vie privée qui n'auraient servi à rien, et que malgré tout, il parvient à travailler des relations humaines fortes émotionnellement. Les cas de conscience qui tournent autour de la veille dame offrent vraiment plusieurs moments très humains et très forts. À la rigueur, je me suis dit à quelques reprises que le personnage de Reda Kateb était too much... limite le Christ du corps médical, le mec : entièrement dédié à sa tâche, bienveillant, sérieux, irréprochable en tout point, mais forcément crucifié en fin de compte parce qu'il est trop parfait. Je me disais que ç'aurait été bien de le nuancer, lui aussi ; mais bon, il sert surtout à souligner que face au poids des procédures, la déontologie ne consiste plus à être moralement intègre mais à se plier à des compromis foireux et à se taire.

C'est quand même puissamment pessimiste comme portrait de l'hôpital, ça donne envie de rester mourir chez soi plutôt que d'aller s'y faire soigner.
Mais c'est un bon film.

Très bon film, mais c'est surtout Reda Kated qui ébloui ce film de tout son talent, avec une justesse dans son jeu qui touche, avec ce drame abordant les difficultés des hôpitaux et des internes.

J'ai adoré. Je trouve l'histoire très poignante. Reda Kateb est extraordinaire. Son personnage est vraiment intéressant. Son interprétation fascinante de simplicité et de vérité. Grand acteur!

Ce film me dérange sur plusieurs points, tout d'abord j'ai les mêmes origines que Reda Kateb que j'adore, je suis arabo-sicilienne et je déteste le cliché du pauvre interne algérien victimisé qui hurle et crache "ç'est ça la France, vive la France" ...Quel image ! Alors qu'il faut savoir que les internes et médecins maghrébins sont toujours accueillis à bras ouverts dans les hôpitaux français !!! Pour ma part, en arrivant en France pour faire mon équivalence d'internat en 2001, je n'ai jamais "fait fonction d'interne" (statut assez archaique peu usité donc le film doit se dérouler au moins avant 2012 !). Après avoir exercé la médecine, je suis de l'autre côté de la barrière : patiente handicapée moteur depuis 2 ans... J'ai travaillé dans le + grand cancéropole parisien que je ne peux pas nommer, après de nombreux stages dans d'autres hôpitaux parisiens et provinciaux...et j'ai toujours été "associée" et respectée même sur des diagnostics difficiles engageant ma responsabilité. Ce privilège n'est pas appliqué aux internes russes ou chinois par exemple même si leur niveau est bon...! C'est vrai, le serment d'Hippocrate est surtout très hyprocrite et je cautionne le réalisateur sur ce point. C'est vrai, j'ai vu des privilèges familiaux ou amicaux au sein d'équipes médicales mais vraiment faire passer Reda pour "Dr House" est particulièrement abusif ! J'ignore quel était le domaine médical du réalisateur mais je pense qu'il a de sérieux comptes à régler avant de se lancer dans une telle réalisation ...et ridiculiser tant Reda Kateb que le très bon Vincent Lacoste !

Ennuyeux ... Reda Kateb porte le film

3/5 drame poignant et émouvant dans le milieu hospitalier, les acteurs sont bons, mention spécial a reda kateb " vu dans les petits princes" qui joue avec justesse

Un film principalement porté par de remarquables interprétations, Reda Kateb en tête qui nous prouve encore une fois tout son talent... Le scénario tombe un peu dans la facilité (surtout sur la fin), mais l'ensemble n'en demeure pas moins une excellente chronique de la difficile mission qui incombe aux personnels soignants de nos chers hôpitaux public, à qui on demande malheureusement de devenir des entreprises rentables... 3,5/5

Rien d'exceptionnel !

Dans "Hippocrate", Reda Kateb prouve encore une fois son immense capacité à vivre ses rôles et non pas à les jouer, ce qui en fait l'un des meilleurs acteurs de notre pays à l'heure actuelle. Un bon film sur le monde médicinal qui fait bien plus qu'emprunter à la réalité mais va jusqu'à la capturer pour baigner le spectateur dans le sentiment de désespoir que peuvent ressentir à la fois les patients mais les internes, leurs moments de rires, leurs crises de nerfs, et tout ce qui fait partie de la vie, de leurs vies. Un sympathique moment passé où les relations internes sont mises en avant, car la médecine c'est avant tout du social comme le permet de démontrer ce film. Pour moi, dans la même lignée que "Polisse", en moins bon tout de même.

Reda kateb efface un vincent lacoste sans talent qui joue à chaque fois d'une manière non-chalante et qui ne sais pas se mettre dans la peau de ses personnages.A ce demandé ce que les réalisateurs peuvent bien lui trouvé...

J'ai été captivée par ce film,très bien réalisé mais ça fait peur...

Super film sur l'envers du décor de l'hôpital, son personnel soumis aux cadences infernales et aux restrictions budgétaires, réalisé par un homme du métier. Mais est-ce un métier s'interroge Abdel ? Ne serait-ce pas plutôt un sacerdoce ? En tout cas, pas question pour moi de mourir à l'hôpital, ni même d'y entrer !

J'adore les films sur le monde hospitalier et celui ci est particulièrement excellent !! les acteurs sont très bons et l'intrigue est très original et très bien menée. Moi j'ai tout adoré et j'ai passé un superbe moment ! A voir absolument !

C bon c corrigé, peut être grace à mon commentaire..

Donne pas envie de le voir et je comprends pas pourquoi l'othographe est pas le même entre le titre et l'affiche...

Un bon film français qui joue sur le réalisme du monde hospitalier tout en laissant la belle part aux interrogations humaines ou morales qu suscite le métier sans jamais ennuyer

un univers effrayant.

HIPPOCRATE relève le
difficile pari de captiver, plaire et intéresser, sur un sujet loin
d’être évident. Avec sérieux et parfois aussi avec un certain second
degré, le film de Thomas Lilti nous entraîne au cœur de
l’hôpital, et surtout à la rencontre des hommes et des femmes qui le
composent, patients et professionnels. Un film intéressant, touchant et
réussi ..... http://gowith-theblog.com/c...

Très bon et beau film à la fois !
Jeux d'acteurs à la perfection.
Scénario réaliste, traitant de se qu'il se passe dans les hôpitaux ainsi que des conditions de travail des employés.
3,5/5

Excellent film, qui montre avec réalisme les hôpitaux, et expose les limites du système.

Un très bon film réaliste en ce qui concerne le médical !
C'est a la limite du documentaire,une très bonne découverte pour se plonger dans la réalité entre fou rire et tristesse .
En ce qui concerne les acteurs c'est pas non plus extraordinaire leur jeu est sans plus !
3.5/5

Réaliste que ce soit dans les termes médicaux ou dans le quotidien des médecins, mais le film ne met pas assez en valeur le métiers d'infirmières ou d'aide soignantes.
Reste un bon film a voir sans aucune hésitations.

Très bon aperçu de ce que peut être le quotidien inhérent aux hôpitaux français. Ce n'est pas une comédie. L'acteur Reda Kateb est criant de vérité, d'humanisme, de réalité. Il mériterait sans conteste un prix, César ou autre.

bon film touchant et réaliste

très bon film à voir !!!

tres realiste, une image fidele a ce qui peut se passer dans les services hospitalier, ou l'on retrouve des employers surcompetents et surdiplomes mais non reconnus par l'etat français

a regarder sans commentaire!

entre compassion et révolte devant ce film où de grandes libertés pour ne pas dire un manque de déontologie avec des médecins voyous, qui se couvrent mutuellement. Absence de morale, seul le médecin interprété par Reda Kaleb fait preuve de vrai humanisme, mais jusqu'au chef de service, le cynisme fait jeu égal avec l'arrogance. Ai juste eu du mal à tenir jusqu'au bout.

le jeu d'acteur n'est pas terrible. par contre on voit bien l'envers du décors des hopitaux et cela peut faire reflechir et reste interessant. sinon, l'histoire en elle meme : bof bof. dommage.

mouais bof

un film vraiment triste et terrifiant sur l'hopital où les patients sont traité comme des dossiers.... ça donne vraiment pas envie d'etre hospitalisé, j'ai 29 ans, j'espere qu'en fin de vie , les hopitaux seront plus HUMAINS ! heureusement qu'abdel est dans le film pour justement apporter un peu d'humanité.

Dramatique et tout pourri… tout en longueur. un episode de house raconte cette histoire en parallèle de 2 autres et beaucoup mieux i

Comédie dramatique ? C'est dramatique tout court. Ce film semble si réaliste qu'il nous fait vraiment froid dans le dos en donnant une sale image des hôpitaux et de ceux qui les composent.

je viens de le voir. Effectivement , ce n est pas marrant du tout.
Cela m a t rappeler mon expérience comme avec la dame âgée dans le film.
Excellent film a voir, les 2 acteurs principaux sont très bon !!!

Hippocrate est vendu comme une comédie la bande-annonce va d'ailleurs dans ce sens, il y a bien de l'humour avec des répliques plutôt efficaces (toutes dans la BA...) mais ce n'est pas un film de "déconne" sur l’hôpital, c'est bien plus que ça, c'est un film construit de manière réaliste presque comme un docu-fiction où l'on suit les débuts de deux jeunes internes, mais pas seulement, car on voit aussi comment fonctionne cette grosse machine qu'est l’Hôpital. Le film traite pas mal de sujets comme l'inégalité entre le docteur Algérien qui devient simple interne en France, les coupes budgétaires qui peuvent entraîner des erreurs médicales ou tout simplement la difficulté de ce métier, mais surtout il y a énormément d'émotion, c'est vraiment ce qui m'a plu dans ce film, les scènes avec la vieille dame sont très touchantes, on voit bien que dans ce cas-là il y a deux écoles qui s'affrontent : les haut placés qui ne voient que par le nombre de place disponible et les docteurs proches de leurs patients qui ne cherchent qu'à les soulager au maximum. Au casting, on retrouve Vincent Lacoste dans un rôle qui lui va bien, il est assez suffisant, on a toujours l'impression qu'il va se mettre à faire le con à tout moment, mais ça va, il s'en sort bien, j'ai surtout aimé Reda Kateb qui est excellent et d'une justesse incroyable. Pour résumé, Hippocrate est un très bon film, sincère et juste qui arrive à nous faire oublier ce qu'on a pu déjà voir sur ce milieu en particulier avec les séries et c'est une bonne chose. 3,5/5

Quand sort le dvd?

Difficile de résister à l'énergie et au charme de ce film.
Le million d'entrées serait mérité.
Avant un triomphe aux Césars ?

'Hippocrate", ce film est très bon, on est plongés dans le réalisme de la vie de l'hôpital, de toutes les difficultés, il y a de l'humanité, de l'émotion que Vincent Lacoste fait particulièrement bien passer, acteur très touchant. Que ce métier m'a paru difficile dans les conditions données. Ce film est à ne surtout pas manquer !

Déjà + de 800 000 entrées pour HIPPOCRATE, un vrai beau succès !

HIPPOCRATE nous montre
l’hôpital sous un angle tour à tour émouvant, sérieux, grave, mais aussi
drôle. L’humour potache des internes se joue aussi bien de la mort,
souvent présente, que des revendications syndicales. Au fil des minutes,
on rit, on s’inquiète pou le sort des protagonistes ... http://gowith-theblog.com/c...

Très bon film un peu émouvant une belle leçon de vie

Loading...