Equalizer 2

Equalizer 2 2018

Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés. Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?

COMMENTAIRES

J'étais a fond dedans 😊. Chauffe chauffeur 👍.

Je voudrais que Robert soit mon ami pour la vie. Franchement, j'en connais pas beaucoup de Robert en ce bas monde qui ait autant de corones pour savater les méchants. RoRo t'es le meilleur et j'irai te voir dans le 3 s'il y en a un

Super film ça c’est un film 👍👍pas les bouse française 😂😂

Ce rôle était fait pour Denzel Washington ! S’inscrivant dans la continuité du premier tout en étant légèrement différent ! À voir pour les amateurs du premier !

j'avais adoré le premier film, j'avais hâte de découvrir cette suite, et je n'ai pas été déçue. Ce n'est certes pas original, les gentils sont très gentils et les méchants très méchants mais Denzel <3 est sacrément charismatique. Et j'espère qu'il y en aura un troisième.

Les gens ne sont jamais content c'est incroyable. Stop de cracher sur le long travail du réalisateur et de son entourage. Le film est très bien c'est une bonne suite denzel est vieux mais toujours aussi énorme! Le ou les méchants sont pas mal aussi et tout se déroule comme il faut ! Donc stop de dire c'est du réchauffer etc bordel mais aller voir des films de série b sans budget ou vous allez avoir une histoire bizarre qui n'a pas de sens. La c'est pas compliquer c'est un gentil qui fight avec des mechants vous le savez avant d'aller le voir non ? alors pourquoi venir cracher ici et descendre le film ? Prenez des notes pendant le visonnage du film au moins, pour être plus crédible..
Stop les shmock sans vie qui pense avoir une carriere en critique cinéma.
peace

Alors, ça déchire sa race ? :p

"Equalizer 2 , c'est du vu, du revu, du réchauffé. Une nullité abyssale. un film calibré pour un certain public" <<< ma critique mots pour mots et elle est CENSURÉE par allociné, vous trouvez ça normal ???

Repost de mon avis, en espérant qu'il ne soit pas supprimé cette fois.

Non, ce n'est pas parce que c'est une suite avec beaucoup plus de moyen, que le film en devient un stupide film d'action où ça pète toute les 10 secondes, au contraire, plus que dans le premier (qu'il faut que je revisionne, ça fait trop longtemps).

Le film développe beaucoup les relations entre MacCall et les autres protagonistes, beaucoup de dialogue, beaucoup de moment de silence et de contemplation. Denzel y est monstrueusement charismatique et la relation père/fils qu'il mène avec le jeune acteur est vraiment agréable à suivre car elle juste naturel, c'est la que l'on reconnait un vrai travail de direction d'acteur, j'ai pas l'impression de voir des acteurs réciter un texte, mais de voir tout simplement Denzel Washington faire la moral à un jeune tiraillé entre la rue et son potentiel (très grosse scène avec flingue qui me prouve que Denzel parle avec son cœur en priorité) , vraiment touchant.

Bien entendu quand il s'agit de faire dans l'action, Antoine Fuqua frappe fort, et livre une bestialité dans les chorégraphie qui ne trompe pas (la scène à l'hôtel est la meilleur pour moi, pur jubilation), mais je retiens surtout une scène en voiture, sans musique, superbement filmé et monté (on comprend tout ce qui ce passe, et les plans filmant la voiture qui zigzag entre les autres voitures dure assez longtemps pour qu'on puisse les savourer, et alors ce plan de fin avec la caméra qui fait une sorte de 180 degré autour de Denzel, pff j'étais sur les fe**** , elle m'a vraiment scotché cette scène). Globalement sur la partie technique, il y a rien à dire, c'est léché et esthétique, on sent l’expérience de Fuqua. J'ai bien aimé le climax, en pleine tempête, ça donne un lieu de chasse assez dangereux, mais très agréable visuellement.

Honnêtement, à voir, bien loin du film bourrin sans cervelle qu'on imagine au premier abord.

Censure d'allociné une fois de plus.

Benito G
Suivre son activité
112 abonnés
Lire ses 2 320 critiques
3,5Bien
Publiée le 10/08/2018

De l'action movie à l'état pur! LA ou dans le premier il faisait ses marques et nous faisait comprendre qu'il ne fallait pas le taquiner… Il revient ici se venger auprès de personnes dont il connait pour certains les faiblesses et les qualités. Bourrin quant il faut, il nous juste ce qu'il faut sans jamais entrer dans la surenchère ou le sang à gogo qui aurait fait perdre en crédibilité. Tout comme le premier, on est vite dans le bain et même si quelques redondances raisonne, le film nous surprend. A la fois rapide et sans concession, il nous montre de quoi il va traiter ce coup-ci ; et les mauvais on du mal à se faire (mais cela on s'en serait douté au vue du synopsis et du 1er opus). Il nous épate une seconde fois là ou dans le genre les secondes fois sont généralement en deça du 1er opus. Mais malgré tout, il innove sur divers points et laisse des dégats un peu partout ou il passe. Moment nostalgique par moment ou l'on se rappelle que le film donne dans le mille et ne peut que conlure à quelques choses de pointu et prenant! Sans nous lacher une seconde une fois le film mis en route! Bref, c'est relativement simple ; mais couplé au premier opus ; on entre vite dans le feu de l'action et on éprouve de l'empathie à son égard… Une fois encore il réussit son coup et majestueusement! Amateur d'action, ou tout simplement du 1er ; celui ci entre hémoglobine et divers actions. Se montre aussi vraie que le premier nous avez convaincu. Un bon film en ce mois d'aout! Pour le coup, cette suite sans être necessaire s'avère tout de même dans l'esprit du premier 3,5/5

doit-on voir le 1 ou c'est pas génant de voir le 2 sans avoir vu le 1 ?
C'est pour savoir car des amis qu'on n'ont pas vu le 1.

Tout pareille que toi Naughty.

J'ai pas préférer celui la, mais c'est pas pour autant que le 1er est meilleurs. Enfaîte les 2 sont au même niveau (du coup peut étre un peux décu au final).

Mais franchement j'ai passer un bon moment. Whashington est clairement le boss, je pourrait le suivre partout. Les séquence ou il aide les gens sont mes préférer (pour le coup je trouve la vendetta moins forte). Mais l'ensemble reste solide, notamment grace au séquence d'action toujours aussi bien exécuter (et bien violent).

Mellisa Leo y est superbe, dommage qu'on ne la voit pas assez. Quand a Pedro Pascal, c'est toujours un plaisir de voir ce mec. Ensuite sont rôle n'a rien d’extraordinaire (comme c'est films des 90's, pour lequel les meilleurs ami des héros...bref ^^).

Donc j'ai passer un bon moment, comme le 1er film en somme. Mais je trouve quand même dommage de ce limité a cela, surtout pour une suite. J'aime quand une franchise monte en qualité, bon ceci dit, c'est pas l'inverse, mais ca ne bouge pas non plus !
;)

3,5/5

Très décevant ce film, contrairement au premier opus qui était une agréable surprise même si ça ne casse pas trois pattes à un canard.
Cette suite est extrêmement chiante et ne propose aucune originalité ou quoique ce soit d'emballant.

Eh bien bien sympa cette suite !

4 ans après, on retrouve Denzel Washington incarnant un McCall complètement badass, ou chaque regard et réplique suffit pour montrer qu'il est le patron.

Globalement cette suite est du même acabit que le 1er, la surprise en moins, mais on gagne un côté personnel dans cette vendetta qi anime McCall, avec comme ajout une relation paternaliste avec Ashton Sanders (qu'on avait vu en Chiron ado dans Moonlight), proposant des scènes "intimistes" de très bonnes factures, notamment une qui est excellente (bref, c'est mieux que le perso de Chloe Moretz du 1er)

Au-delà de ça, Antoine Fuqua prouve encore qu'il sait livrer une réalisation efficace, parvenant à capturer l'ambiance urbaine de Boston (là où ça coince + pour les quelques passages à Bruxelles, assez fonctionnels) et également livrer des moments d'action violents brefs mais percutants.

Pedro Pascal est bon, avec un rôle relativement prévisible ceci dit comparé à Csokas dans le film de 2014.

Au-delà de ça l'intrigue se suit avec plaisir, j'aurai aimé plus de tension et de surprise dans la 2e partie (là où le 1er tiers du film est super plaisant et parfaitement déroulé).

Néanmoins, le climax du film en mode survival dans une bourgade en plein ouragan est plutôt jubilatoire, proposant des cadrages et des plans longs pas piqués des anetons, avec une vraie maitrise de l'espace.

Bref, Equalizer 2 est une suite très sympathique, porté par un Denzel encore une fois impérial, où cette fois on explore un peu + le dessous de la carapace du personnage.

3.5/5

Un pur B movie badass façon revenge movie dramatique dans lequel king Denzel, encore en mode Man on Fire 2.0, donne corps avec puissance et émotion à l'itinéraire bienveillant dans la noirceur de l'âme humaine, d'un " égaliseur ", un ange de la destruction dézinguant les balances jamais équitables de la justice pour mieux sauver une jeunesse ricaine glissant dangereusement dans les travers d'une société qui les rejette autant qu'elle ne se soucie guère de leur sort.

Fuqua, qui connaît mieux que personne le bonhomme depuis que le plus jeune des frangins Scott nous a quittés, le laisse porter toute la force humaine et émotionnelle du métrage, le laisse s'épanouir dans la peau d'un personnage dans lequel il était bien difficile de se reconnaître dans l'opus précédent, même si l'on ne pouvait que jouissivement épouser sa vendetta. Incarnation du flingueur cool (un poil moins il est vrai, que le génial John Wick avec qui il partage plus d'un point commun), il est le coeur vibrant de cet étonnant Equalizer 2, un thriller qui ne renouvelle certes pas le genre, mais remplit pleinement son contrat de divertissement burné et old school, méchamment efficace et décomplexé.

http://fuckingcinephiles.bl...

3,5/5

déjà le 1 n'était pas terrible ...

moi aussi pas fan.... sur le papier il y a de bonne intentions mais...
https://www.youtube.com/wat...

Rien d'autre a ajouter, c'était long prévisible ennuyant et la psychologie à 2 balles n'a aucun intérêt a part faire perdre du temps..

Le 1er, dont je n'attendais rien, m'avait paru assez fun et sympathique. Rien d'extraordinaire mais ce côté origin story d'un super héros pour les "petites gens" face aux mafieux, c'était distrayant.
Las, ce 2eme opus, dont j'attendais pas grand chose (les trailers vendaient un truc que je craignais bourrin, ce qui d'ailleurs est trompeur), m'a paru poussif, laborieux et très long.
Vraiment, niveau action, vous aurez un truc plus spectaculaire dans L'espion qui m'a largué (et je parle pas de MI6...)!
Mise en place très lente et longue, qui s'ancre dans une mécanique ronronnante de Denzel le redresseur de tort qui casse quelques bras auprès de méchants garçons et fait ami ami avec ses voisins ou un vieux. C'est gentil de vouloir développer la psychologie, les persos mais quand on n'a rien à proposer que de très convenu, ça peine à maintenir l'attention.
Qui plus est, le fil rouge de l'intrigue avec son "complot" plus espionnage (et qui s'avère bien minime dans son ampleur) est vraiment long à démarrer, catastrophiquement prévisible et n'offre pas grand chose, ni côté tension, ni antagonisme (le méchant est raté et générique au possible) ou action (le final, qui la joue Skyfall pour le côté duel final sur un lieu symbolique pour le perso et les enjeux dramatiques, tombe à plat parce qu'il s'éternise et n'offre niveau affrontement rien que de très bref, plat et décevant , malgré quelques coups vicieux et saignants, qui lorgneraient presque vers Raid 2 mais en puissance -10000....). Je préfère largement le massacre dans le magasin d'outillage.

Bref, du cliché, un manque cruel de punchline ou d'humour noir, des longueurs et des persos sans épaisseur. Et c'est ni la BO ni la mise en scène qui vont faire monter la tension. Pour moi, on est très très loin du 1er.

Critique vidéo positif de Stuckman : https://www.youtube.com/wat...

B-

L'affiche est horrible , denzel fait fatigué dans la bande annonce de ce deuxième volet...

Très content de retrouver Washington.

Loading...