Escobar

Escobar 2017

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. "L’empereur de la cocaïne" met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue.
Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo, va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde impunément...

COMMENTAIRES

bidon, l'histoire d'Escobar du point de vue d'une femme journaliste, n'a aucun intérêt. pas de détails l'impression de voir une gamine qui a kiffer sur un caïd. Une daube merci.

Ce film a pour seul intérêt la prestation impeccable des acteurs , Pénélope Cruz ( qui pourtant n est pas trop ma tasse de thé ) et Javier Bardem sont vraiment très bon , après le reste est très banal , scénario vu et revu , pour monter le niveau de ce film le réalisateur aurait du piocher dans les codes de scarface mais non , il s est contenter de livrer un récit sans saveur avec des impasses impardonnables tels que Griselda Blanco qui fut pourtant a l origine de son ascension et sa maitresse , une bande son qui n est pas a la hauteur enfin bref quel dommage ! Il y avait tellement mieux a faire … 3/5 pour la prestation des acteurs .

Hélas Escobar c’est le passé !
Moi je suis le futur !

Ce film aurait mérité 4 * s’il avait été tourné dans la langue des personnages, l’espagnol pour les Colombiens, l’américain pour les Américains. L’accent des acteurs est réellement ridicule. Oser appeler ça VO! C’est limite malhonnête. Mais comme c’est un scandale de plus en plus répété depuis Le dernier empereur...
BAT

Très bon film ! Je le trouve un peu sous noté sur allociné, les acteurs jouent bien, l'histoire est bien construite et on ne s'ennui pas une seule seconde pendant le film. Pas mal de scènes violentes aussi voire choquant par moment !
Ce Pablo Escobar était un vrai fou ! un bon 4/5 pour moi

Je ne vois personne en parler, y'a que moi qui trouve ça totalement immoral de faire de la publicité à Virginia Vallejo en plus de lui donner du fric pour adapter son roman ?
Je précise que j'ai pas vu le film et que je connais mal son histoire, aussi je ne m'appuie que sur un préjugé (que je vous saurais gré de démentir s'il est faux) mais cette femme m'a tout l'air d'une sacré salope de compétition, l'ancienne maîtresse d'Escobar quoi ! Et pas une maîtresse inconsciente de ce qu'il était, en tant que journaliste elle était même la mieux placée pour connaître son ardoise. Déjà qu'être une journaliste célèbre et jolie d'un pays corrompu comme la Colombie, ça me fait avoir quelques soupçons à son sujet... et pour finir elle trouve encore moyen de se faire du fric et de nourrir sa célébrité même après la mort d'Escobar avec son autobiographie (tiens, une journaliste qui fricote avec un homme de peu de charme, mais de pouvoir et qui une fois séparée publie une autobiographie à ce sujet, ça me rappelle une certaine ancienne première dame de France).
Alors j'ai peut être un jugement erroné à son sujet, mais avec tout ces éléments elle m'a l'air d'une femme attirée par le pouvoir, l'argent et la célébrité quitte à fricoter avec la lie de l'humanité, bref une conasse qui mériterait à minima de tomber dans l'oubli.

Fernando León de Aranoa livre une nouvelle version de Pablo Escobar, (à peu près) vue par une de ses maîtresses. Mais entre extraits de romance adultérine et réutilisations de faits divers, Escobar est dans la redite, utilisant ce point de départ pour ressasser la fin du règne de trafiquant de cocaïne le plus connu Colombie… effleurant au passage une de ses victimes collatérales. Rien de bien nouveau, ni de très passionnant, en somme. À tenter.

Avis complet : https://dunnozmovie.com/201...

Il a la tête de l'emploi, un peu long ce biopic seulement c'est pas mal.

Bon film, bien réalisé , acteurs talentueux et Javier bardem est excellent dans ce rôle ...

Dommage que ce film ait été tourné en anglais ... naze

J'ai eu l'impression de regarder une pub pour de la haute-couture ou du parfum pendant 2h.

Escobar et son histoire sont quasiment anecdotique en dépit de la performance de Javier Bardem autant porté par le maquillage que par le jeu en lui-même d'ailleurs.

70% des plans sont consacrés aux robes de Penélope Cruz, a chaque plan une nouvelle robe, c'est assez ridicule et on ne vois que ca, je n'ai retenu que ca. Oui que ca, parce que je ne parle pas de petites robes passe-partout mais bien de sculptures de tissus aux couleurs bien vives. Par ailleurs, Pelélope Cruz ne semble pas tres à l'aise dans son rôle j'ai trouvé qu'elle sur-jouais ce qui ajoute et participe au faible crédit qu'on accorde à ce personnage, c'est peut etre aussi par contraste avec le personnage d'Escobar aux réaction assez fines.

Quoi qu'il en soit il y a erreur dans la structure narrative pour moi, il est bien question d'Escobar mais la moitié du film est centré sur la journaliste et donc on a une impression de creux et de fade. On ne vois pas Escobar par le prisme de la vision de la journaliste (ça aurait put être intéressant) on ne le vois aps non plus d'un point de vue détaché ou au contraire de son point-de-vue à lui. C'est entre tout ca, un coup on entre dans l'intimité du trafiquant, un coup on est dans la robe de la journaliste. Au final c'est haché et peu cohérent, il fallait faire un choix...

J'ai eu l'impression que le film me disait, apres chaque séquence sur Escobar:
Vous voulez en voir plus sur Escobar? Regardez donc une séquence de pub pour les robes Chanel avant!

Je suis sorti du film a chaque hurlement/pleur/rire forcé/ plans ridicule des robes de Penélope et je suis ré-entré a chaque séquence sur le mode de pensée d'Escobar, son raisonnement, ses rapports avec ses "associés"...

l'image est très bien, RAS c’est propre lisse rien de nouveau mais rien de raté, la BO en revanche est inégale bien que réussie dans l'ensemble.

En définitive le manque de choix narratif et surtout l'omniprésence des placements produits sauce sex and the city ont faillis me faire quitter la sale plusieurs fois ( je quitte facilement les salles de ciné, je précise).
Ce film a été une expérience négative pour moi, pourtant c'est pas un filme horrible, c'est pas mal, mais ca reste un film raté, j’entends par là et j'ose espérer que ce n’était pas le résultat attendu par le réalisateur mais qu'il a juste subi des pressions de placement de produits et qu'il n'a pas pu choisir sont axe narratif.

C'était couru d'avance que 2h00 c'était beaucoup trop court.

Film vraiment fade, et creux, dans lequel seule la performance de Javier Bardem, immense comme souvent, vaut le détour.
https://www.lacritiquerie.c...

Pathétique. Déjà le livre est chiant mais il est mil fois mieux que ce film à deux balles. Bardem n'arrête pas de dire les deux seules insultes qu'il a appris en espagnol colombien, l'accent en anglais colombien est ridicule et López à failli rater le rôle basique. Un perte de temps.

un énième biopic sur le plus célèbre narco trafiquant
le film est plaisant sans longueur mais les cinéphiles comme moi
n'en apprendrons pas plus sur sa vie.
Javier Bardem est excellent mais le meilleur restera toujours Bénicio.

Mais de qui se moque t’on ?
Pourquoi mais pourquoi prendre des acteurs hispanophones pour les faire parler en anglais avec un pseudo accent pour faire genre "z’avez vu hein comme il font bien l’accent colombien ! " dans la version VO bien sûr, et je n’ose pas imaginer la VF... c’est ridicule, décrédibilise totalement l’histoire, et prend vraiment le spectateur pour un noeud-noeud.
2h perdues. Voilà.

Pablo Escobar est le criminel le plus riche de
l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars.
"L’empereur de la cocaïne" mettra la Colombie à feu et à sang dans les
années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le
commerce de la drogue, en faisant abroger le traité d'extradition
concernant les narcos et en faisant construire sa propre prison.

Pablo Escobar est un biopic de Fernando León de Aranoa de 2018.
Ce film retrace de façon très ramassée la vie d'Escobar, truand sans
scrupules et mégalomane qui déclara la guerre à l'Etat colombien et aux
Etats Unis.

Le film est sous l'influence de ses 2 mega stars: Javier Bardem (Escobar) et Penelope Cruz
(Virginia Vallejo la journaliste). Le film ne peut honnêtement retracer
en 2 heures la vie mouvementée et extraordinairement violente de ce
beauf romanesque qui a sévi plus de 15 ans sur le pays. Il le peut
d'autant moins qu'il a fallu mettre dans le champs des caméras la moitié
du temps les 2 protagonistes principaux. Pour ceux qui ne connaissent
rien à cette page d'histoire de la Colombie, le film constitue une
petite vulgarisation intéressante.

Bien évidemment, Escobar le film supporte très mal la comparaison avec la série Narcos de José Padhila
dont les 2 premières saisons sont consacrées au baron de la drogue de
Medelin, du début de son ascension jusqu'à sa chute. La série restitue
avec minutie la dérive de l'homme, sa brutalité et ses coups de folie
(attentat contre un avion de ligne, attentats à la bombe dans Médelin,
attaque du palais de justice...). Le tout est étayé d'images d'archives.
Enfin, la journaliste qu'interprète Pénélope Cruz n'avait dans la série
qu'un rôle mineur.

Ce film peut étre sympa.....si vous n'avez pas vu "Narcos".

Autrement ne perdez pas votre temps. Non pas qu'il est mauvais, le cast (surtout Bardem), et bon dans l'ensemble. Mais au final RIEN de neuf a l'horizon...surtout en 2h de temps. La série a brasser BIENNNNN plus de chose avec c'est 2 saison (de 10 épisode).

Du coup, c'est bien plus confortable. Puis Wagner Moura était a 200%, non pas que Bardem est mauvais, juste que Moura le bouffe au petit dej. Il vivait complètement le rôle, Bardem fait une bonne interprétation, mais rien de ouf non plus !

Quand a Penélope Cruz, je préférer largement le perssonage dans la série. Des choix de scénar ne m'on pas vraiment convaincu non plus. Bref C'est difficile pour moi de faire abstraction de la série, du coup ce film me parait assez "vain".

Pareille la série avait fait le choix de respectez la langue de chacun....ce n'est pas le cas ici (enfin c'est selon leur bon vouloir).

Quand je pense qu'a l'époque le créateur de Narcos voulait d'abord en faire un film. Mais qu'il ne trouver pas de studio pour le faire. Et Netflix arriva...ce qui au final a était le meilleur choix possible, offrant non seulement PLUS de temps pour mettre en avant l'histoire (si dense), d'Escobar...mais le faire plus soigneusement.

Donc mon conseille....si vous voulez voir quelque chose sur Pablo Escobar, aller voir la série. Autrement si vous ne l'avez toujours pas vu, ca peut faire le job (pour un résumer en somme), si c'est ce que vous cherchez !

2,5/5

Voila comment décrédibiliser et ridiculiser Pablo Escobar en 2h !!! Film totalement mou qui manque de rythme dès le début. L'histoire est beaucoup plus basée sur la journaliste que sur Escobar... Le personnage d'Escobar en devient carrément drôle tellement ce film est mal fait !! Beaucoup de gens ont quitté la salle en plein film. La série Narcos est beaucoup plus réaliste. Film à éviter !!

Quelqu'un peut me dire si ce film est aussi noir que "Paradise Lost" ou plutôt comme " Narcos" ?

Ce biopic est une version très édulcorée de la vie d'Escobar. Celle si est bien mieux brossée dans la série Narcos de J.Padhila dont les deux premières saisons sont consacrées au parrain du cartel de Medelin.

apologie d'un esclavagiste, trader de paradis fiscaux, meurtrier, ... la liste est trop longue.
après on va dire qu'il aidait les pauvres, mais seulement les pauvres qui acceptaient d'être sous sa domination.
je ne vois pas pourquoi on encense ce genre de gars

PS : je n'aime que "la mélodie du bonheur".

Javier Bardem est juste le meilleur Escobar que j'ai vu sur un écran, il a physiquement la même tête que le vrai, il est sacrément charismatique et chaque phrase qui sort de sa bouche est une cartouche tellement sa voix+son expression de visage intimide. Penelope Cruz est toujours autant une bombe physiquement parlant, et son jeu est vraiment bon, le duo fonctionne. Après si vous avez vu Narcos, le film fait plus office de résumé de 2h des 2 première saison (dans les grandes lignes).
Par contre, je trouve ça dommage de pas avoir mis les dialogue entièrement en Espagnol, à la place, on a droit à de l'anglais avec quelque mots espagnol et un accent espagnol..

une chose m'étonne quand même la Colombie a été gangrenée par les cartels de la drogue mais aussi par la guérilla des FARCS ( ceux qui ont enlevé Ingrid Betancourt) or dans ce film on en fait pas allusion a la guérilla!

Javier Bardem en escobar lol il a pas du tout la tête de l'emploi . C'est comme si on mettait kev adams pour jouer Staline

Loading...