Mamma Mia! Here We Go Again

Mamma Mia! Here We Go Again 2018

Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière.

COMMENTAIRES

c'est quoi ce navet, filmé en studio

SPOILERS :

À la fin du film le personnage d'andy Garcia
Moi j'ai cru comprendre que c'est le grand père de Sophie, quand pensez vous ?

Une comédie musicale qui donne le sourire, les petites histoires d'amour multiples sont agréables et l'humour est très réussi !

Les chansons sont belles bien que certaines soient un peu en dessous que d'autres, pareil pour les chorégraphies, mais ça fonctionne quand même dans lensemble grâce à une mise en scène qui assure

Mais de toute façon c'était difficile d'égaler The Greatest Showman en matière de comédie musicale au ciné cette année, qui était lui une réussite à tout les niveaux.

Meilleur que le premier qui reprend l histoire de la comedie musicale !
Mention spéciale pour Cher dans le rôle de la grand mère qui retrouve son amoureux joué par Andy Garcia ,elle interprète les chansons d ABBA avec sa magnifique voix
Ce film apporte de la joie à tous c est sa seule pretention et c est vraiment réussi! ,X! ,

Un film hommage à Meryl Streep, décédée récemment. Non? Mince alors! Vu l'ambiance glauque de cette suite, j'y ai cru tout le long 😌 au sujet de la partie prequel, elle est totalement incohérente avec ce que l'on nous dit dans le premier opus. Une suite plus qu'inutile. Heureusement Abba réchauffe l'ambiance.

Le premier avait le "mérite" (toute adaptation fut-il) d'être un peu rafraîchissant comme idée de faire une histoire agencée sur des paroles de chansons "cultes" connues de tous. Le tout porté par un casting réjouissant et un enjeu comique amusant avec ses 3 pères potentiels et la mère qui se retrouve confrontée aux questions de sa fille.
Malheureusement le 2 se construit sur un parallèle finalement assez pauvre niveau comique entre la fille qui prépare la fête d'inauguration de l'hôtel souhaité par sa défunte mère et le passé de Donna et sa rencontre avec les 3 amours de sa vie et ses premiers pas sur l'île. Or, niveau contenu émotionnel, vu la subtilité, ça émeut pas des masses, d'autant que tout y est si convenu et prévisible qu'on peine à rire ou pleurer.
Et si Lily James est une parfaite Donna jeune, pleine de charme et d'énergie, et qu'ils lui ont trouvé 2 versions jeunes de ses amies efficaces, j'ai trouvé les jeunes versions des "pères" très inintéressants (aussi bien par leur écriture que leur interprète) et le secret de leurs rencontres successives parfois si forcé et téléphoné que ça perdait tout intérêt, même romantique (aucune alchimie dans les duos à mon sens).
De plus, j'ai trouvé que les morceaux choisis se fondaient de façon plus forcée dans cette histoire et n'étaient pas en général aussi "entraînant" et fun que ceux du 1er.

Bref, un peu longuet et peu stimulant, d'autant plus que ceux qu'on a apprécié dans le 1 (Streep, Brosnan, Firth, Skarsgaard) en sont réduits à une sorte de figurants de luxe, qui ne l'ouvrent que pour 2/3 phrases ici ou là et poussent à peine la chansonette. Brosnan semble un peu rouillé, Firth détaché.
Un come back superflu et qui donne au premier un bien meilleur goût, alors même qu'on touchait pas non plus à cette époque au sommet de la comédie musicale.
Pour les fans d'ABBA et de Lily James (qui porte vraiment le film sur ses épaules). Les autres risquent de s'ennuyer.

vu hier soir quel plaisir et quel régal d'entendre tous ces succès dont
plusieurs que je ne connaissais pas et quelle belle performance de Lilly James
qui nous emmène sa joie de vivre et qui pétille de bonheur.
et si vous attendez la fin du générique une petite scène avec le douanier
assez sympa.
bon film et n'ayez pas honte de chanter.

Un retour en arrière qui fonctionne à la perfection tant les jeunes acteurs castés ressemblent à leurs aînés. Mention spéciale à Jessica Keenan Wynn et Alexa Davies, incroyables et délurées Tanya (Christine Baranski) et Rosie (Julie Walters). Mais celle qui nous a bluffées, c’est Lily James. L’actrice repérée dans Downton Abbey et Cendrillon impressionne à chacune de ses apparitions dans la peau d’une Donna fraîchement diplômée et désireuse de vivre ses rêves. Et quelle voix ! Car oui, rappelons-le encore, chaque scène est ponctuée d’une chanson du groupe ABBA.
Notre avis complet : https://bit.ly/2mIMjHI

Ne tenez pas compte des critiques ! Le film est réussi et quel plaisir de réentendre tous ces tubes des Bee Gees !

Il faudrait vraiment avoir un cœur de pierre pour ne pas être ému par le romantisme auréolant l'ensemble. Même la presse s'y met : une de leurs critiques évoque, avec beaucoup de poésie (agricole) , "les pères" de la jeune femme en les décrivant comme "trois poireaux dégorgés qui font office de rôles masculins" ! Que c'est beau et touchant !

La vache, les critiques sont très moyennes pour le moment ^^; déjà que je le vois pas faire plus de 1,4-1,5 millions d'entrées en France mais si les critiques sont aussi mauvaises alors là ça sera même pas le million o_O

La critique Bulles de Culture de Mamma Mia ! Here we go again "mélancolique et déception" : http://bullesdeculture.com/...

Oh non pitié ! Déjà que le 1er était d'un ennuie abyssal. Voila qu'ils nous font une suite ...
Mais que c'est nul .... Le film le plus surfait avec Ready Player One de ces 10 dernières années.

Lily James : smiley avec des cœurs dans les yeux !

Une écœurante guimauve hollywoodienne dégoulinante de faux bons sentiments derrière les sourires mielleux la vindicte féministe et les crocs menaçants toujours prêts à surgir

Moi je veux bien le voir le premier etait pas mal !

Ce machin fascine tellement de monde qu'à un mois de sa sortie, il n'a toujours pas droit à un seul commentaire sur sa page Allociné. Allez, faisons oeuvre de charité chrétienne.

Loading...