Cabin Fever

Cabin Fever 2002

Trois jeunes hommes et deux jeunes filles ont loué une cabane dans la forêt pour y fêter la fin de leurs études et profiter des derniers jours de liberté avant d'entrer dans le monde du travail. Mais la fiesta tourne au cauchemar quand un ermite infecté par un mystérieux virus fait son apparition. Les cinq jeunes gens vont devoir faire face à ce terrible virus qui dévore les chairs de ses victimes...

COMMENTAIRES

Premier film d’horreur d’Eli Roth qui mise premièrement sur le contagieux, comme on le remarque avec Cabin Fever. Pas vraiment poignant, malgré des scènes horrifiques assez prolongées. Je le déconseille aux moins de 13 ans. 3/5

On s'ennuie ferme pendant 45 minutes, acteurs mauvais, scénario incohérent, bref je déconseille

Je l'ai trouvé bon ce film , malgré quelques incohérences , les jeunes acteurs jouent pas mal , une ambiance bien pesante et un sujet (virus) bien traîté ! 3/5

Bon film, mais les acteurs ne sont pas du tout attachant c'est dommage.

mouof... Sympa mais sans plus. 2.5/5 il me rappelle un bon souvenir quand meme.

une daube sans nom !

Peu divertissant et manquant de rythme

On dit souvent qu'il ne faut pas mourir bête et essayer... Je dois dire que c'est un film qui aussitôt vu est oublié car absolument rien n'est à retenir si ce n'est qq moments bien drôles tant ils sont ridicules ! A prendre au 15ème degré !!!

C'est passable mais sans plus ! 2,5/5

JE VOUS LE CONSEIL VIVEMENT! Etant amatrice de navets, ce film est mon navet préféré, mieux qu'une comédie, si vous êtes amateurs(trices) de film qu'il faut prendre au second degrés, ce film qualifié de "grand n'importe quoi" et fait pour vous...de même, je vous conseille tous les autres Cabin Fever, Sharknado, Zombieass, Rats, l'attaque de la Moussaka Géante, Borrower: le voleur de têtes et dans quelque jours Zombeaver!!

j'ai pas du tout l'habitude de dire ca,je suis bon public en général mais la je trouve que ce film est un vrai navet,ca faisait longtemps que j'avais pas vu une merde pareille,le jeu d'acteur est juste dégueulasse,le doublage affreux renforce beaucoup l’aspect "nanardesque" de ce truc,on s'emmerde du début a la fin...Non la sérieux on a l'impression que c'est un film réalisé par un amateur avec 800 euros de budget et des acteurs qu'on a recrutés au hasard dans un lidl un samedi

Le synopsis est intriguant et intéressant mais malheureusement il met en lumière un défaut assez conséquent : le lieu où ce passe l'action et les personnages principaux, devinez quels sont-ils ? Je vous le donne en mille : une forêt pour lieu principal (on constate tout de suite l'effort de réflexion surhumain qu'il a fallu faire pour trouver l'endroit adéquat et on souligne l'originalité du résultat), et comme un malheur n'arrive jamais seul, les protagonistes ne sont rien de plus que des adolescents dont l'intelligence égale (avec difficulté) celle d'un chou romanesco. Après mise à niveau du scénario, il ne reste donc plus que l'idée du virus DÉVOREUR DE CHAIR ( Détail important, sinon rien ne pourrait être sauver, car entre [Rec], "En quarantaine", "28 jours plus tard" & compagnie, je pense que l'idée du virus "zombifiant", on l'a compris à force). Après visionnage, on constate que les à-priori était fondés, cependant on remarque une (très) bonne maîtrise du virus, qui, en menace invisible, empoisonne l'air et confère une atmosphère oppressante, propageant ainsi la folie paranoïaque chez les personnages. Cette maîtrise est aussi illustrée par les scènes assez sanglantes que le virus nous offre (bien qu'un petit supplément n'aurais pas été de refus). En conclusion, "Cabin Fever" est un film banal, sans grande originalité, néanmoins l’histoire s'emboîte de façon logique et la présence d'un certain suspense couplé a des scènes où certains passe du stade d'humain à celui de tas de morceaux de chair rend le film globalement satisfaisant et appréciable. Dommage. 2,5/5.

classique

Eli Roth démonte précautionneusement tous les codes classiques du film d'horreur pour ado moyen : la musique discordante qui annule toujours tout effet de peur (au début du film, par exemple, elle accompagne des micro événements plus qu'anecdotiques, pour nous dire d'une part que la peur peut surgir finalement de n'importe où, tout dépend de où et comment on regarde, mais aussi pour lancer un nombre important de fausses pistes sur la nature de la menace à venir), les personnages sont ridicules presque jusqu'au burlesque, avec des répliques drôles de causticité (du style : "arrête la voiture, j'ai oublié le jus de pomme", ou encore ce personnage de blond qu'a fait ses études de droit et qu'est coincé comme un bourgeois, le mec de la station de service avec son gamin gourmand de pancakes, etc.). pour moi cependant le soufflet retombe passé les premiers trois quarts d'heure : ça devient vite un peu hautain et suffisant et, surtout, la mise en scène n'assure pas et ne parvient pas à suivre les implications de ce discours socio-cinématographique, et l'enchaînement des séquences trash (la fille qui se rase dans la baignoire puis les 2 avec en chien, etc.) n'arrivent pas rattraper le niveau du début. je trouve ça dommage, surtout comparé à un Hostel, où, je trouve, on peut prendre un plaisir sans retenue aucune.

Un film sympa avec un déroulement assez classique même si je trouve l'histoire originale. 2,5/5

Dès son premier film, Eli Roth pose ses marques ! Si les personnages débiles typiquement clichés agacent, ils sont surtout là comme prétexte de chair à horreur, le film penchant de plus en plus dans le glauque, avec quelques scènes assez saignantes ! C'est assez bon, fun et décalé !

Un bon gros navet où les réactions des personnages sont plus qu'absurdes et aberrantes. On a envie de les claquer à chaque instant. Quand je lis "le theme central sur la maladie j'ai trouvé ça interressant comment les personnages se mettent a douter des autres, ne faire confiance qu'a soi meme, renier tout personne atteinte, on se dit a un moment que ferait t'on a leur place, agirait t'on de la meme façon ?" la réponse est simple, à part de gros teubés personne n'agirait comme ça. Clairement ils ont l'air de capté que le 1er mec qui arrive est atteint. Même pas d'aide, non on continue comme si de rien été. Une de nos amies à la même chose donc c'est ultra contagieux, oh pas grave, laissons là crever en faisant une pauvre fête comme des ado de sous-classe et attendons de l'avoir à notre tour. On ne va quand même pas s'arrêter de fumer des joints alors qu'on voit bien qu'on est à 2 doigts de crever.
De plus ce n'est même pas gore, y'a aucune tension puisque les protagonistes ont l'air de se foutre de tout, c'est prévisible, mou, et même pas drôle.

Au moins le 2 joue à fond la carte de la surenchère et assume complètement son statut de série B, il est bien meilleur, beaucoup plus gore et fun.

Le premier film d'Eli Roth , et pour un premier film c'est vraiment bien. Un scério original et interessant , du gore , une bonne ambiance. Un bon film d'horreur

divertissant, sans plus.

c'est quand même pas mal, bourrés de clichés mais c'est aussi très drole.

Paul, j'ai mangé une pomme aujourd'hui. Tu as vu, c'est tout aussi inintéressant que ton âge que tu balances partout.

Vraiment pas terrible... Il ne se passe rien, je m'attendais à mieux.

Du rythme , du gore et une histoire originale , mais bon , le reste déçoit et l'histoire se déroule comme d'habitude , ce qui veut dire crescendo et puis comme d'hab c'est des jeunes qui vont se faire tuer . Et la mise en scène déçoit pas mal . ça reste divertissant le temps d'une soirée . 2,5/5 . Je n'ai que 12 ans .

Un film d'horreur exceptionel (d'ailleurs l'un de mes préférés) !J'adore le genre , surtout quand cela parle de contagion et d'épidémie !!! Le seul reproche que j'ai à faire , (attention à ceux qui n'ont pas vus le film) c'est le fait que tout commence à partir d'un feu , où les autorités locales remettent à chaque fois les cadavres ! Cela forme donc un cycle assez morbide , mais permettant de prolonger les décés des jeunes adolescent venus faire la fête ! La fin n'était pour le mons peu prévisible , et nous annonce une contagion à l'échelle mondialle !Si on doit en retenir une chose , c'est que c'est un excellent film d'horreur ( j'ai mis 5 étoiles ) !

Eli roth nous réalise une très bonne série B qui détend.

Pour son premier film,eli roth fait fort,bon certes l'histoire de base est classique mais le theme central sur la maladie j'ai trouvé ça interressant comment les personnages se mettent a douter des autres,ne faire confiance qu'a soi meme,renier tout personne atteinte,on se dit a un moment que ferait t'on a leur place,agirait t'on de la meme façon?De plus que bon la maladie dans le film est fictive mais le réal est ou été attein tde psoriasis,une maladie tres proche,ça l'aurait inspiré pour le film.Donc pour finir,je trouve qu'il est tres agréable a regarder,il y a des scenes assez gore qui valent le coup d'oeil,et ça s'enchaine bien,ce n'est pas non plus le film d'horreur du siecle mais moi il m'a convaincu et je lui met 4/5:) vive eli roth!!

film bien déliran, le jeux des acteurs n'est pas top mai sa passe

une des plus grosses merdes que j'ai jamais vu.

Eli Roth est un petit malin, et son film est à la fois fun, gerbant et inquiétant. Pas un chef d'oeuvre mais une bonne série B.

Histoire sans aucune originalité, personnages ultra clichés et inintéressants au possible, scènes pour la plupart très prévisibles et sans surprises. A éviter.

Académique avec toujours le trublion de sortie. Pas trop de quiches pour une fois mais plutôt des autochtones pas finis. Se laisse regarder sans plus (fuir l'opus 2) !!!

Une petite déception (finalement j'ai du mal avec les films de Eli Roth) !! L'humour noir fonctionne mal, les personnages sont inintéressants, la mise en scène laisse à désirer ainsi que le scénario et le casting... je retiens juste quelques morts assez gores et marquantes et la photographie qui arrive à mettre en place une ambiance efficace. "Cabin Fever" est un long-métrage avec peu d'intérêt, c'est loin d'être indispensable !!

Pourtant le virus dans le film (le psoriasis) existe vraiment. Certaines personnes en meurent mais il n'est pas dangereux dans la majorité des cas (le film exagère beaucoup). Pour moi c'est du vécu, j'en ai eu un léger sur une bonne partie du dos et des hanches ! :D

1er essai réussi pour Eli Roth (qui fait d'ailleurs une délirante petite apparition dans le film)... Bien entendu, il aura eu du mal à cacher toutes ses influences (mais, dans les films de genre, c'est devenu tellement difficile de faire sans), mais, en opposant cette bande de jeunes non pas à un vilain tueurs, slasher ou monstre en tous genres, mais plutôt à un simple virus (j'ai dit simple? Punaise il est cradingue le virus) d'origine inconnue, et bien là il marque un énorme point et c'est certainement ici que se trouve la plus grande originalité de ce premier long métrage. Va ne m' étonne absolument pas que par la suite, il fût remarqué par Môssieur Tarantino qui lui fera office, plus tard, de producteur pour les deux excellents Hostel. Bref, j'aime beaucoup!

3 / 5

C'est le pire film d'horreur que j'ai vu. J'ai d'habitude très peur des film d'horreur mais là c'est à mourir de rire. Pas d'histoire, des réactions des personnage totalement idiotes, des trucages nuls... C'est au mieux une parodie de film d'horreur !

a éviter! pour moi y a meme pas de fin... on sait meme pas de quel virus il s agit... en resumé des jeunes s eclatent dans une maison dans la foret, ils ont un virus qui sort de nul part et meurent tous koi... nul grave

A voir

Je me suis bien éclaté devant ce film, histoire basique mais bien foutue, aucun espoir dès le début du film mais on reste quand même stochés devant. Très bon film

Loading...